• banniere-istres-patrimoine-398
  • bannierebelvedere-opel-399
  • nouvelle-banniere-port-400
  • banniere-eglise-loin-ok-401
Istres une histoire et un patrimoine riche

Istres une histoire et un patrimoine riche

Située en plein coeur de la Provence et des Bouches du Rhône, Istres jouit d'une situation exceptionnelle. Avec son riche patrimoine, Istres est une ville d'Histoire. Son centre ancien et sa porte d'Arles en sont la preuve.
Istres entre deux étangs

BIENVENUE A ISTRES

Ville de 43 500 habitants, Istres s'inscrit dans une démarche où la qualité du cadre de vie et le dynamisme ont toujours primé.  Nichée entre collines et étangs, Istres offre de multiples possibilités de par sa situation centrale dans le département des Bouches du Rhône.

Novatrice, imaginative, ambitieuse, fleurie, sportive, culturelle, taurine, ville aéronautique… Istres est terre de contrastes...

Encadrée par les étangs de Berre et de l'Olivier, en bordure de la plaine de la Crau, à proximité des plages de méditérannée, des Alpilles et de la Camargue, et à seulement 45 km de Marseille, Istres jouit d'un cadre de vie exceptionnel.
Labellisée Station classée en 2014, Istres dispose d'un patrimoine riche et varié à la fois architectural et naturel, témoin de notre histoire passée.

Dans un environnement fleuri et verdoyant, de magnifiques sites et édifices culturels, comme le Centre Ancien moyenâgeux avec sa suite de placettes, de façades rénovées et son Église, la Chapelle Saint Sulpice lieu d'exposition ou encore le Centre d'Art Contemporain aux prestigieuses expositions, jalonnent la ville.

Des infrastructures de qualité en matière d'hébergement et de restauration offrent un ensemble où chacun peut trouver des prestations de qualité  à des prix qui lui conviennent.

Des événements culturels et festifs tout au long de l'année se succèdent : les salons, les fêtes de tradition comme celle des Bergers, la Féria, la Saint-Jean ou encore les événements sportifs des clubs d'élites... Bref, impossible de s'ennuyer à Istres !

Istres, ville sportive, élue deux fois « Ville la plus sportive de France » en 1989 et 2000, propose également un panel important de loisirs sportifs. Sa centaine d'équipements participe pleinement à la qualité de vie : tennis, stade nautique, maison de la danse, halle sportive, bowling, boulodrome couvert, arènes, centre équestre etc…

Istres, ville d'eau avec ses 5 étangs, et son jet d'eau de l'étang de l'Olivier, situé à plus de 80 mètres du bord dans l'anse du Castellan, qui atteint une hauteur record de 50 mètres. Immense drapeau liquide, il symbolise l'ambition et la vitalité d'une ville respectueuse de son environnement et tournée vers l'avenir.
Le Jet d'eau sur l'étang de l'Olivier à Istres

ISTRES A TRAVERS SON HISTOIRE

Au magdalénien final, vers 10.000 ans avant JC,, des tribus nomades se fixent sous un abri sous-roche sur la rive gauche du vallon de Sulauze. Tout d’abord fouillé par les « Amis du Vieil Istres », puis par le « Centre National de la Recherche Scientifique » (C.N.R.S), l’Abri Cornille se révèle comme un gisement préhistorique de la plus haute importance.

Une civilisation de pêcheurs et de chasseurs s’installe à la fin du néolithique (vers 4.000 ans avant J.C) sur la colline de Miouvin qui surplombe l’étang de l’Olivier.

Avec l’occupation de l’Oppidum du Castellan, promontoire rocheux qui domine l’étang de l’Olivier, à proximité de la ville actuelle, se fixent vraisemblablement les futurs istréens.

Le nom d’Istres (Ystrio) apparaît pour la première fois dans une charte de Conrad le Pacifique, roi de Bourgogne et de Provence. Ce document daté de 966 nous apprend que la ville y possède un château (Castrum).

Istres, qui compte de 1.000 à 1.500 habitants au XVIème siècle au gré des épidémies successives, atteint le chiffre de 2.157 lors du dénombrement d’Expilly en 1765.
En 1901, 3.495 personnes sont officiellement recensées.
Lors du premier conflit mondial, l’installation de l’École d’Aviation en 1917, puis de la base aérienne, voit la population s’accroître de façon régulière puisque 7.286 habitants sont implantés à Istres en 1936.en
Après la Guerre, le développement de l’industrie régionale amplifie cette progression. On compte 13.434 habitants en 1968, puis 18.135 en 1975 où la création du complexe industriel de Fos est cause d’une accélération du rythme de croissance de la ville. Au recensement de 1992, Istres totalisait 36.703 habitants.
En 2013, ce sont plus de 43.500 habitants qui profitent du cadre de vie istreen





ACTUALITÉS
AGENDA