• Istres Allées Jean Jaurès
  • Istres Patrimoine culturel
  • Istres Patrimoine culturel
  • Istres Patrimoine culturel
Les quartiers emblématiques

Les quartiers emblématiques

Avant de partir à la découverte de ces quartiers emblématiques, typiquement istreens, comprenez et emprégnez-vous de leur riche histoire. Les randonnées et balades proposées sur la ville vous permettent ensuite d'en découvrir leurs charmes et leurs architectures. Des quartiers emblématiques chargés d'histoire qui ont marqué l'évolution de notre belle ville et qui ne vous laisseront pas insensible.
Les HBM d'Istres

LES HBM : PATRIMOINE DU XXème SIECLE

Les Habitations Bon Marché de la loi Loucheur, ont été construites en 1930. Il s'agit des ancêtres des HLM. En 1932, la loi Loucheur est votée pour permettre la réalisation de 200 000 logements et proposer des prêts intéressants aux particuliers. C'est dans ce cadre que F. Clermont et A. Bossu sont chargés de la construction de cet ensemble d'Habitations à Bon Marché (HBM), à Istres.

Composé de 84 logements traversant répartis sur quatre étages, cet édifice se distingue par son plan, qui longe le boulevard Frédéric Mistral, adoptant la courbe de l'ancien rempart du centre historique. La façade se présente d'un seul bloc, comme si huit corps de bâtiments avaient été accolés, les cages d'escaliers, en retrait, les reliant entre eux. Aucun décor ne vient rompre le rythme de la façade : seule fantaisie concédée, un enduit plus sombre au rez-de-chaussée crée une distinction avec les étages, plus lumineux. L'ensemble est percé en son centre par une arcade, donnant sur une cour ornée d'une fontaine, lieu de convivialité nécessaire à tout ensemble de logement collectif. Il s'agit d'un quartier et de logements atypiques, emblématiques de notre belle ville.
  • Le centre ancien d'Istres, l'histoire en plein coeur de ville
  • Vue aèrienne du centre d'Istres
  • Le centre ancien d'Istres

LE CENTRE ANCIEN

Le Centre Historique est construit sur un banc calcaire abondant en huîtres fossilisées. Il s’agit d’une colline, dont la base forme un ovale d ‘environ  250 m sur 188 m, s’étendant du nord au sud, dominée par une éminence centrale de 30 m d’altitude. C’est un village perché sur un sommet rocheux, site caractéristique de l’habitat rural groupé méditerranéen, dont la Pörte d'Arles marqué l'entrée.
Les maisons se sont bâties à partir du château central. Le volume définitif de la ville semble avoir été atteint assez tôt puisque l’enceinte aurait été terminée en 1379. Avec l’essor économique régional des XVIème et XVIIème siècles, Istres s’étend et voit se reconstruire toute sa superficie : la plupart des maisons ont été façonnées entre le XVIème et le XVIIIème siècle.
L’enceinte, bien que tombant en ruines par endroit et ouverte pour de nouveaux passages dans les faubourgs, semble s’être maintenue jusqu’au XVIIIème  siècle. Le Centre Historiqu présente quelques belles maisons bourgeoises, mais il est avant tout un bourg de ruraux. Les angles des rues (contreforts d’angles à refends, pans coupés), gardent le souvenir de ce bourg agricole où les charrettes devaient pouvoir tourner facilement. Les niches sont l’empreinte de la ferveur catholique de la Provence jusqu’au XIXème siècle. Outre les agriculteurs, de nombreux artisans et commerçants contribuaient à la vie du vieil Istres.


UN QUARTIER DYNAMIQUE : FETES, VISITES ...


Aujourd'hui, le centre ancien est animé par les habitants du vieil Istres qui ont créé une association dynamique et participative organisant de nombreux évènements.
De plus, des visites du centre ancien, témoin du passé historique de notre ville et de son développement, sont organisées par l'Office de Tourisme. Vous pouvez le visiter de façon ludique, avec les chasses aux trésors pour vos enfants, les étranges visites du centre ancien pendant l'été, de façon libre avec notre brochure "Istres, à travers son histoire", ou sur demande avec un guide accompagnateur.
Entressen et la Tour de la Reine Jeanne

ENTRESSEN

Entressen est un quartier d'Istres inclus dans le canton d'Istres Nord. Si à l'origine il s'agissait d'un village indépendant, ça n'est plus le cas aujourd'hui, bien que ce quartier d'Istres possède encore son propre code postal et des festivités indépendantes.


FOIN DE CRAU ET ETANG


Occupé dès la période proto-historique jusqu'à l'antiquité tardive, le village se présente à l'époque comme une oasis dans la Crau : l'étang et la verdure servaient comme lieu de repos. Deux siècles avant JC,  les grecs y auraient construit de nombreuses villas. Puis ce fut autour des romains d'apprécier l'endroit verdoyant et sa source. Une voie antique traversant Entressen sur l'itinéraire d'Arles à Martigues atteste de la présence romaine. Entressen est devenu ensuite également un point stratégique que se disputaient Arles et Istres.
 

FETE DU FOIN EN MAI, FETES VOTIVES EN JUILLET


A partir du 19ème siècle, Entressen a commencé à évoluer. Tout d'abord par l'implantation de la ligne de chemin de fer Avignon-Marseille, aujourd'hui fermée. La construction au début du 20ème siècle et l'extension de la base aérienne ont augmenté de façon radicale la population d'Entressen. En effet, Entressen n'était jadis constitué que de mas, typiques de la Provence, symbolique d'Entressen. Les mas, de grandes bastides provençale, appartenaient à l'orgine à des Marseillais et étaient bien souvent des propriétés de chasse. Avec les mutations que l'on a évoquées, Entressen a multiplié sa population par 10. Aujourd'hui, il y a près de 5000 habitants.

De nombreux évènements festifs s'y déroulent comme la traditionnelle fête du foin et les fêtes d'Entressen organisé par le Comité des Fêtes d'Entressen.
  • Jazz sur la plage du Ranquet à Istres
  • Le Ranquet et sa plage

LE RANQUET ET LES HEURES CLAIRES

Les quartiers des Heures Claires et du Ranquet, créés au bord de l’étang de Berre, sont constitués de « cabanons » et ont été construits pour favoriser la convivialité et profiter de la nature (pêche, baignade, farniente…). Ils sont des lieux de villégiatures où les cabanonniers respectaient la doctrine : « Fai pas bon travaia quand la cigalo canto  »* (*Il fait pas bon travailler quand la cigale chante)


BASE NAUTIQUE ET PUCES NAUTIQUES AUX HEURES CLAIRES


Marqué par son port, sa base nautique et sa source Saint Martin, le quartier des Heures Claires est propice à la promenade et la baignade.
Organisé par la ville et le CIQ des Heures Claires, la fête du port et les oursinades sont le témoin du dynamisme de ce quartier typiquement istreen.


PLAGE SECURISEE ET EQUIPEE AU RANQUET


Niché dans une petite crique verdoyante, à 3 km d’Istres en direction de Martigues, le Ranquet possède une petite plage et le charme typique des villages de cabanons.
Une plage surveillée permet de profiter des plaisirs de la baignade en toute sécurité, elle comprend également un parking gratuit, douches, wc, point d'eau, ponton flottant et l'accès à un bar restaurant donnant directement sur la plage.

Vous pourrez profiter des fêtes du Ranquet à la mi août et du Jazz au Ranquet, fin juillet.
L'étang de Rassuen d'Istres

RASSUEN

Le "quartier" de Rassuen a vu le jour en même temps que son usine de soude et produits chimiques, créée en 1808, sur la saline de Rassuen, alimentée par l'étang de Lavalduc. En effet, la direction de l'usine va alors créer un village autour de cette usine et prendra en charge tous les équipements, nécessaires à la vie d'un demi-millier de personnes. C'est également autour de cette usine que la ville et le quartier se developperont.
Ainsi, c'est en 1850, que voit le jour à Rassuen une chapelle ainsi qu'une école primaire, assumée financièrement par le directeur de l'usine de l'époque, Jean Jacques Prat, qui deviendra maire de la commune de 1854 à 1860. En 1875, la gare de Rassuen, toujours desservie aujourd'hui, est fondée. Elle a pour objectif d'expédier la production des sous-produits créés par l'usine comme le sel de soude, le sulfate ... sur l'ensemble du territoire et notamment le nord de la France. En 1986, à la suite de délocalisation, la fabrication est progressivement stoppée. Les 500 employés dont plus de la moitié sont d'origine étrangère, sont peu à peu licenciés. L'usine fermera en 1988, faute d'activité et le site sera partiellement depolué par la Compagnie des Produits Chimiques du Midi en 1999.


CAFE CONCERT ET FETE DE RASSUEN MI JUILLET


Parallèlement à l'histoire de cette usine , d'autres infrastructures se mettent progressivement en place près de cette ancienne friche industrielle, riche d'un passé de plus de 190 années. En 1986, s'ouvre un boulodrome couvert où se déroulent des tournois régionaux, en 1996.  En 1998, la Municipalité met en place un lieu de Culture avec l'implantation du Café-Concert : L'Usine de l'architecte Frédérik Rill, dont les activités ont un rayonnement régional.

Aujourd'hui, les fêtes de Rassuen à la mi juillet et les nombreuses compétitions et évènements qui se déroulent près du boulodrome animent ce quartier.
  • Le Domaine de Sulauze
  • Le vin du domaine de Sulauze

SULAUZE

Situé à 5 km d’Istres sur la route de Miramas, le Domaine de Sulauze est un domaine privé, situé dans un écrin de verdure entre vignoble et garrigue. Ce domaine singulier s’étend jusqu’à l’étang de l’Olivier sur 650 ha.
Il se compose d’une partie dédiée à l'élevage de taureaux de combat et à la culture du foin de Crau et d’une partie viticole avec une production de vin AOC Côteaux d’Aix, et également depuis peu, une brasserie.


FETE DES BERGERS, CAVE, BAMBOUSERAIE


La Fête des Bergers et des Traditions qui a lieu chaque année, début décembre, se déroule en partie au domaine de Sulauze, pour la messe en langue provençale, la bénédiction des chevaux et le vin chaud offert par le propriétaire de la cave. Des Ferrades et courses de vachettes sont organisées pour les groupes dans les arènes du domaine.
Vous pouvez aujourd'hui visiter la cave viticole, la brasserie de Sulauze et des visites de la Bambouseraie de Sulauze sont également organisées par l'Office de Tourisme.





AGENDA